Ernest BIELER (1863-1948)

Lot 89
Aller au lot
100 000 - 120 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 135 000 EUR

Ernest BIELER (1863-1948)

Portrait de Louise Dieterlen, 1911.
Tempera sur carton.
Signee et datee en bas a gauche?E? BIELER? 11?.
50,5 x 32 cm.
Provenance:
- Philippe Dieterlen, Paris. Philippe Dieterlen, commanditaire de ce portrait, etait le pere de Louise Dieterlen (1897-1938).
- Michel et Pierrette Dieterlen.
Exposition:
- Salon de la Societe nationale des Beaux-Arts, Paris, 1912, n° 145 (Portrait de
Mlle L. D.)
OEuvre en rapport:
- A la suite de l'exposition du tableau au Salon de 1912 a Paris, un amateur a commande a Bieler une replique. Celle-ci fut executee en 1912 (vente Christie's,
Zurich, 19.03.2007, n? 40). Il existe egalement un dessin preparatoire au crayon.
Nous remercions Mme Ethel Mathier de nous avoir communique ces informations.
Un avis d'inclusion au catalogue raisonne actuellement en preparation sera remis a l'acquereur.
Ernest Bieler est l'un des participants a ce qui a ete baptise "Ecole de Saviese", du nom d'un petit village du Valais a proximite de Sion, ou des artistes se sont concentres au tournant du XXe siecle. Ces peintres n'ont pas a proprement parler constitue un mouvement, mais se sont assembles par l'interet commun qu'ils ont porte a la vie rurale, aux paysages, a l'architecture et aux habitants du Valais suisse.
Ils se sont attaches a decrire des traditions ancestrales (fete des vignerons), les fermes et les hauts paturages, les cretes enneigees, les paysans valaisans aux traits burines dans leurs travaux quotidiens et leurs costumes traditionnels.
Ne aux environs de Lausanne, Bieler part en 1880, a l'age de 17 ans, etudier a l'ecole des Beaux-Arts de Paris et est marque par l'impressionnisme, dans les annees 90 par le Symbolisme puis l'Art Nouveau. Il connaitra a Paris un certain succes lors de ses expositions au Salon et lors de l'Exposition Universelle de 1889.
De retour en Suisse, il decouvre un Valais "primitif" et Saviese, ou il installe son atelier en 1900, alternant a partir de 1917 avec une residence sur les bords du lac
Leman. Vers 1907, il evolue vers une peinture au dessin tres incisif, qualifie de style graphique.
La beaute pure de Louise Dieterlen, son regard songeur dans un visage aureole de fleurs bleues sont des resouvenirs du Symbolisme tandis que son dessin est de ce style graphique caracteristique. La froide matite de la tempera, qu'il utilisera frequemment, est issue de son etude des fresques italiennes de la Renaissance.
Dans son vaste atelier de Saviese, il pourra elaborer de grands travaux decoratifs qui assureront son renom et son caractere de peintre national suisse:
Hall du Musee Jenisch a Vevey (1918), de l'Hotel de Ville au Locle (1922 et 1932), vitraux de l'eglise Saint-Francois a Lausanne (1936), fresque decorant la salle du
Grand Conseil a Sion, L'entree du Valais dans la Confederation en 1815.
Des Oeuvres sont conservees dans les musees suisses: Kunstmuseum Basel;
Kunstmuseum Bern; Geneve, Musee d'art et d'histoire; Lausanne, Musee cantonal des beaux-arts; Sion, Musee d'art.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue