APOLLINAIRE (Guillaume)

Lot 29
Aller au lot
2 000 - 3 000 EUR
Résultat : 5 500 EUR

APOLLINAIRE (Guillaume)

Lettre autographe, signée [à Georges GABORY]. Kervoyal par Damgan (Morbihan), le 13 Août 1918; 4 pages in-12 sur papier à en-tête du " Cabinet du Ministre des Colonies ". Il avait emporté du courrier de Paris auquel il n'avait pas pu répondre. " Je voulais profiter de ma permission pour remplir mes devoirs épistolaires. Votre lettre est du nombre. D'autre part, il ne s'en trouve pas dans celles que j'ai emportées ici d'André Breton. Il m'a envoyé un télégramme me demandant si j'étais d'accord avec lui pour ce qu'il m'a demandé à propos de François Laya. Voulez-vous lui répondre de ma part qu'OUI en principe, mais que j'aimerais mieux que l'on prit des poëmes déjà publiés, mais qui ne se trouvent que dans des livres épuisés comme Alcools et Vitam impendere amori par exemple ZONE, le poëme qui porte une date d'année et que Breton préfère, cor de chasse 2 ou 3 poëmes de Vitam plus le poëme sur Gallieni qui paru dans Nord Sud. Cela ferait une petite anthologie qui aurait son intérêt. Il faudrait aussi savoir à combien tirer Laya et ce qu'il donnerait comme droits d'auteur. Je serai d'avis de ne pas tirer à plus de mille mais peut-être n'est-il pas question d'en tirer autant et que nous recevions comme droits la moitié du tirage à charge pour nous par exemple de ne pas vendre nos exemplaires avant six mois. Dites à Breton que je serai à Paris vers le 25. Votre lettre m'a amusé. La tombe de Guillaume Falternin est un des plus bizarres jeux du sort que je sache et sa mort en apothéose le 14 Juillet 1915 m'a profondément ému. Je n'ai pas fait autre chose qu'un livret d'Opéra et une nouvelle. Dès que j'aurai des poëmes je vous en enverrai à vous ou à Breton. J'ai envoyé à l'Europe Nouvelle un écho où j'annonce Mont de Piété. Cela paraîtra Samedi prochain "
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue