Fabius BREST (1823-1900)

Lot 91
Aller au lot
Estimation :
120000 - 150000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 185 000EUR

Fabius BREST (1823-1900)

Le Khan de la sultane Validé à Constantinople, [18]61. Huile sur toile, signée et datée en bas à droite «F. Brest [18]61». 50 x 74 cm. Petite restauration. OEuvre en rapport: Une variante de notre tableau est conservée au musée du Palais Manial au Caire: Marché animé sur la place de la mosquée Yeni- Djami à Constantinople - ancienne collection du Prince Mohamed Aly Tewfik - (Cf.: Les Oubliés du Caire, chefs-d'oeuvre des musées du Caire, Musée d'Orsay, 1994-1995, RMN, Paris, 1994, page 95). Fabius Brest a peint pendant une vingtaine d'années les souvenirs visuels de son séjour de quatre années en Turquie qu'il effectue à partir de 1855. Il exposera au Salon de Paris entre 1857 et 1896 des vues du Bosphore, d'Istanbul, de ses mosquées et de ses quartiers animés. On reconnait, vue de l'est, la mosquée Validé, ou nouvelle mosquée (en turc Yeni Kani ou Yeni Validé) qui se trouve au fond de la place Eminönü, au débouché du pont de Karakoï menant à Galata sur l'autre rive de la Corne d'Or. Les hauts arbres qui la séparent du bazar égyptien, représentés ici sur la gauche, sont également visibles dans les photographies panoramiques du temps, notamment celle de Robertson et Beato (1860). La mosquée d'une architecture harmonieuse et classique a été commencée en 1597 sur l'ordre de la sultane Safiye, mère de Mehmet III, et achevée en 1660 aux frais de la Validé Sultane, mère de Mehmet IV - d'où son nom - et constitue un embellissement notable de cette partie de la ville.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue