École de Pietro di Cristoforo VANUCCI, dit Il PERUGINO (Città della Pieve, vers 1450 - Fontignano 1523)

Lot 8
Aller au lot
Estimation :
40000 - 60000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
École de Pietro di Cristoforo VANUCCI, dit Il PERUGINO (Città della Pieve, vers 1450 - Fontignano 1523)
La Vierge à l'Enfant avec le petit saint Jean et un ange, dit aussi la Madone au sac. Huile sur toile. Marouflée sur panneau. Parquetage. 93 x 84,5 cm. Quelques restaurations. Reprise de la composition sur panneau (87 x 85,5 cm) provenant de la collection du cardinal Léopold de Médicis et conservée à Florence au Palais Pitti (Cf. Serena Padovani, Il dipinti della Galleria palatina e degli Appartamenti Reali. Le Scuole dell'Italia Centrale 1450 - 1530 - n° 47 pp. 225-230 - Giunti 2014). Analogies : Le motif similaire de la Vierge adorant l'enfant soutenu par un ange se retrouve dans plusieurs autres oeuvres du Pérugin, notamment celui de la National Gallery de Londres (Cf. Catalogue de l'exposition Perugino il divin pittore, I. 32, p. 234 (cité) et Susanna Falabella, Appunti di viaggio, Per una storia della fortuna critica di Perugino in Inghilterra tra seicento e settecento, p. 419 (reproduit - Perugia 2004). Provenance : 1 - Collection Felice Antonio Alessandro Bensa (Gênes 1878-id. ; 1963) sénateur, chef d'industrie et homme politique italien. 2 - Collection Alfredo Casali Resté dans sa descendance jusqu'à ce jour. Bibliographie : Luciano Micconi, Corriere della Sera. Una Mostra a San Martino. Antiquario all'ombra del Titano ; 30 juin 1969 «...una tavola che si considera una replica di bottega del Perugino della celebre « Madonna » attualmente a Palazzo Pitti » Documents : 1 - La photocopie d'une lettre en date de septembre 1964 du professeur Giovanni Mariacher (Pérouse 1912-Padoue 1994) considérant que l'oeuvre est une réplique autographe de celle de la Galleria Pitti sera remise à l'acquéreur. L'auteur indique « Il dipinto, in ottimo stato di conservazione, mostra i caratteri inconfondibili della tecnica e delle qualità proprie di Pietro Vannucci, detto il Perugino ». Il précise que dans sa pratique des répliques, le Pérugin avait précédemment traité le motif de la Madone au sac dans le panneau central du Polyptique de la Chartreuse de Pavie. Il indique aussi la Nativité de la collection Liechtenstein et celle du musée de Nancy. 2 - Ainsi que la photocopie d'une lettre manuscrite, sans date, de l'historienne anglaise Evelyn Sandberg Vavalà (1888-1961) spécialiste de la Renaissance italienne, considérant qu'il s'agit d'une Bellissima composizione di Perugino nel momento più caratteristico e più suave della sua arte ». Elle relève avec la version du palais Pitti, une variante dans le paysage.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue