COLBERT (Jean-Baptiste).

Lot 42
Aller au lot
600 - 800 EUR
Résultat : 700 EUR

COLBERT (Jean-Baptiste).

Lettre autographe signée « Colbert » à son bibliothécaire Étienne BALUZE. S.l., 16 août 1669. 1/2 p. in-12, trace d'onglet au verso. LA VENUE DE L'AMBASSADEUR DU SULTAN À PARIS. « Je prie M. Baluze de chercher dans tous mes manuscripts tous ce qui est dit de l'envoy des chaous ou autres officiers du grand seigneur vers nos zoys, combien il y en a eu, en quels temps, et de quelle sorte ils ont esté reçus, et quels traitemens il leur a esté faict. Cette recherche est de consequence, il faut travailler incessamment... » Les relations diplomatiques entre les puissances européennes et l'empire ottoman étaient alors exécrables en raison de l'activité des Turcs en Europe orientale. Mehmet IV envoya néanmoins un ambassadeur en France, Soliman Aga, qui fut reçu le 5 décembre en audience à Versailles. Sa venue fut un échec diplomatique, mais occasionna l'introduction du CAFÉ en France et fournit un sujet à Molière pour sa TURQUERIE DU BOURGEOIS GENTILHOMME. Étienne BALUZE (1630-1718), d'abord secrétaire de l'archevêque de Toulouse Pierre de Marca, devint bibliothécaire de Colbert en 1667. Il fut nommé aumônier du roi en 1679, professeur de droit canon au collège de France en 1689, mais fut disgracié en 1710 après la publication de son Histoire généalogique de la maison d'Auvergne.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue