BEL ENSEMBLE FORMANT GARNITURE En bronze...

Lot 97
Aller au lot
Estimation :
8000 - 12000 EUR

BEL ENSEMBLE FORMANT GARNITURE En bronze...

BEL ENSEMBLE FORMANT GARNITURE En bronze patiné brun-vert et en bronze ciselé et doré, en deux tons d'or mat et bruni, sur des socles en marbre vert. Il est composé de :
-UNE PENDULE À QUANTIÈMES, en forme de vase Médicis, le cadran d'émail de BACHELARD à Paris, les anses en jeune femme portée par des volutes, le couvercle amovible repercé de palmettes et coiffé d'une gaine.
Attribuée à Pierre-Philippe Thomire (1751-1843) ou plus probablement à Claude Galle (1759-1815).
Vers 1810.
H. : 57 cm. - L. : 20 cm.
Fonctionnement non vérifié, sans garantie. Suspension à lamelles rapporté.
-UNE PAIRE DE VASES BRÛLE-PARFUM ornés d'une danse de Ménades, les anses en tête de faune, le couvercle amovible repercé, coiffé d'un gland.
Attribués à Claude Galle (1759-1815). Vers 1810.
H. : 44,5 cm - L. : 15,5 cm.
Manque un motif latéral à un socle.
Modèle de la pendule :
Plusieurs motifs se rapportent directement au «Grand Vase» à fond «beau bleu» conçu par Boizot en 1783 (inv. OA 6627), notamment les figures féminines réalisées par le bronzier Pierre- Philippe Thomire (1751-1843). Un dessin de notre pendule a été gravé pl. 22 du Recueil de la Mésengère, «Collection de Meubles et objets de goût», 1807.
Même pendule :
Au Château de Fontainebleau (Samoyault, «Pendules et bronzes d'ameublement entrés sous le Premier Empire», n° 47, p. 81).
Bibliographie :
Pendule similaire : Niehüser, French bronze clocks, p. 262, ill. 1311.
Vases similaires : Ottomeyer, Vergoldete Bronzen, 1986, p. 384, n° 5.12.9.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue