CHAMFORT Sébastien Roch Nicolas (1740-1794) écrivain et moraliste [AF 1781, 6e f].

Lot 531
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 820 EUR

CHAMFORT Sébastien Roch Nicolas (1740-1794) écrivain et moraliste [AF 1781, 6e f].


L.A.S. «Chamfort» (copie autographe), 9 septembre «l'an 2e de la Republique une et indivisible» [1793], au citoyen LAVEAU, rédacteur du Journal de la Montagne; 3 pages in-fol.
Vigoureuse protestation contre les calomnies et dénonciations de Tobiesen-Duby, l'accusant d'être aristocrate.
[«Il a le sentiment d'être véritablement insulté.
Sa défense maladroite a quelque chose de touchant en même temps que de tragique», exemple «de la confusion des esprits en cette heure, confuse s'il en fût, de la Révolution française.» (Pierre-Jean Rémy)]
Le citoyen Chamfort, «Bibliotécaire de la Biblioteque Nationale», répond aux calomnies: «L'impartialité que vous avez montrée, Citoyen, en rendant compte de la denonciation de Tobiezen Duby contre plusieurs citoyens attachés à la Bibliotèque Nationale et en inserant dans votre journal la note du dénonciateur me laisse lieu d'espérer que vous voudrez bien y donner aussi une place dans ma lettre.
Un journaliste, plus dur que vous, a trouvé qu'une lettre flagorneuse de Tobiezen Duby à la Citoyenne ROLAND nétoit pas pour moi une justification su¸sante et cela est vrai; mais avant que je connusse les chefs d'accusation, de quoi vouloit on que je me justifiasse ? et netoit il pas naturel de faire connoitre d'abord l'accusateur et ses motifs ? [...] Le créateur de la formule au Ministre
Roland, Respect qui se trouve à la tête des lettres du desinteressé Tobiezen Duby, deposées au Ministere de l'intérieur ne devroit pas se donner pour un Republicain de la première force et je doute que le Comité
Epuratoire des Jacobins s'accommode de cette formule.
Je devois donc d'abord me borner à faire connoitre mon dénonciateur, quand je me suis vu accusé d'Aristocrate. Chamfort aristocrate ! Tous ceux qui me connoissent en ont ri, et beaucoup trop ri, selon moi, car j'etois aux Madelonettes. Aristocrate ! celui chez qui l'amour de l'Egalité a été constamment une passion dominante, un instinct inné indomptable et machinal; celui qui a mis au Theatre, il y a plus de 20 ans, la pièce du Marchand de Smyrne, quon joue encor frequemment, et dans laquelle les nobles et aristocrates de toute robe sont mis en vente, au rabais, et finalement donnés pour rien ! celui qui a publié contre les Aademies un Discours lequel a devancé de deux ans leur destruction depuis peu prononcée, enfin plusieurs autres Ecrits où respire cet amour de l'Egalité sans laquelle la liberté politique n'est qu'une illusion, une chimère. Voila l'Aristocrate de la façon de M. Tobiezen Duby. [...] C'est un tissu de calomnies atroces, de mensonges denués meme de vraisemblance.
Croira t'on quil pousse l'aveuglement de la haine jusqu'à se permettre d'articuler un fait, dont la fausseté peut se demontrer par une preuve sans replique, une preuve matérielle ? après avoir dit que je vais rarement aux assemblées de section, ce qui est malheureusement vrai par l'e.et de mon etat maladif, su.ocations, étou.emens &c, il ajoutte que je n'ai pourtant pas manqué de m'y trouver à la nomination d'un Commandant General, pour donner ma voix à Ra.é.
J'a¸rme que ce fait est faux. J'ignore si on conserve ou non les listes des votans; mais si on les conserve, je defie qu'on y trouve mon nom. [...] Il faut une place à M. Duby, quoiquil vous dise le contraire dans sa note.
Je resigne la mienne dès ce moment, dût elle lui être donnée. Mais elle ne le sera pas, et il aura calomnié pour le comte d'autrui; c'est un malheur»...
L'Académie française au fil des lettres, p. 154-157.
CHAMFORT Sébastien Roch Nicolas: voir n° 795.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue