BOSSUET Jacques-Bénigne (1627- 1704) prélat, théologien, prédicateur et historien; évêque de Condom puis de Meaux [AF 1671, 37e f].

Lot 513
Aller au lot
12 000 - 15 000 EUR

BOSSUET Jacques-Bénigne (1627- 1704) prélat, théologien, prédicateur et historien; évêque de Condom puis de Meaux [AF 1671, 37e f].


DEUX MANUSCRITS autographes de plans préparatoires pour ses sermons, [1662-1666]; 2 pages in-4 et 6 pages in-fol., montées sur onglets, et reliées en un volume in-fol.
maroquin souple noir, étui (Alix).
Précieux plans et manuscrits préparatoires pour ses sermons de Carême prêchés devant la Cour en 1662 et en 1666. C'est un document exceptionnel, qui permet de saisir l'art oratoire de Bossuet au moment même de sa conception.
A. Plan de ses sermons pour le Carême prêché au Louvre en 1662; 2 pages in-4 avec ratures et corrections (petite déchirure marginale bien restaurée).
Chaque page est divisée en 3 colonnes: sur la colonne centrale, Bossuet énumère pour chacune des 5 semaines, jour après jour en commençant par le Dimanche, les textes de l'Évangile qui doivent être lus selon la liturgie; cette préparation se termine à la cinquième semaine, avant le dimanche des Rameaux; la colonne de gauche est chargée de références à l'Écriture Sainte, aux Pères de l'Eglise et divers auteurs, voire aux propres prédications de Bossuet; sur la colonne de droite, en français, Bossuet trace le plan et les grandes lignes des sermons, dont nous donnerons quelques exemples.
Première semaine: «1 Penser a son salut.
Predication.
2 Rechutes.
3 foy. Impiété.
libertinage. curiosité.
Vivre selon la foy».
Quatrième semaine: «Ambition. [...]
Vaine gloire. Orgueil caché.
Etat de l'homme.
La mort. Vie un songe. misere de ce siecle».
Cinquième semaine: «Magdelaine.
on peut vaincre les inclinations.
Penitence.
fausses conversions.
degoust.
ne di.eres pas.
Entreprendre sa conversion avec courage».
Suivent des notes sur la Pénitence et sur la conversion.
«la conversion les uns la jugent imp[oss]ible et ne l'entreprennent pas.
les autres la croient toujours facile et ils la remettent.
les troisiesmes presses par leur conscience et par l'apprehension de la mort y mettent la main quoique foiblement et ne la font qu'a moitié».
INTERIEUR.
B. MANUSCRIT autographe, daté en tête «13 mars 1666», pour la préparation de ses sermons pour le Carême de 1666 prêché à Saint-Germain-en-Laye; 6 pages in-fol.
avec ratures et corrections.
Bossuet a divisé ses pages en 3 colonnes: au centre, il énumère pour chacune des 5 semaines, jour après jour en commençant par le Dimanche, en latin, les thèmes de l'Évangile du jour; à gauche, références aux Évangiles; la colonne de droite est restée vierge.
Au tiers de la quatrième page, Bossuet tire un trait de séparation et trace le plan de son Carême en 18 sermons numérotés, en commençant par la fête de la Purification, et, dans chaque semaine, les dimanche, mercredi, vendredi (sauf le jeudi 25 mars pour l'Annonciation). Il s'arrête (n° 18) avec le Vendredi Saint où il doit prêcher la Passion.
On ne connaît que 12 sermons de ce Carême.
Suit une liste des principaux thèmes de la prédication de Bossuet.
Sur les pages 5 et 6, Bossuet jette, en tout premier jet, les idées qui lui viennent, et ébauche ses sermons 1, 2, 3, 5, 6 et 8 à 15, principalement en français. Nous en donnons quelques citations.
«1. loix. plaisir de les transgresser. [...] evenemens inevitables. curiosité de les scavoir par les astres [...] maux qui plaisent, maux qui a¾igent, ceux la utiles.
2. Tentation. esperances et empressemens du monde. on s'etourdit soy mesme on ne pense pas a son salut. [...] Il couste beaucoup aux hommes de faire du bien. le mal coule de source. Presomption. ségaler a dieu. vouloir scavoir ce qu'il s'est reservé. le temps quil donne a la penitence. [...] [...] enchaisnement des peches. [...] pleindre ceux qui sont dans de tels liens.
Vous vous accoutumez aux maux aux remedes aux remords de la conscience. O malheur des malheurs. [...] 8. eternité des peines. [...] contre ceux qui se moquent des expressions du feu du soufre etc ou les choses sont litterales combien donc terribles ou metaphoriques. marque que l'esprit humain n'a rien peu trouver qui les egalast. [...] libre arbitre comme cause du mal quelle horreur on doit avoir de la depravation volontaire. [...] 12. aumosnes. honorer la misericorde divine en l'imitant. [...] 14. Justice. les trois vertus qui l'accompagnent.
[...] 1. la constance pour la volonté de suivre la loy. est attaquée par l'interest.
contre l'amour de l'argent. on fait tout par l'argent et c'est ce qui le fait desirer. donc par la mesme raison on pousse tout a bout en tirant de l'argent. 2 la prudence pour le detail. ici contre les artifices de la medisance qui empeschent de bien connoistre les personnes.
3 la clemence pour supporter les foiblesses. la condescendance. [...] que ce n'est pas luy mais vous qui croissez par le culte que vous luy rendez. que vous venez non pour le faire descendre a vous mais pour vous elever a luy. [...] loraison est un commerce de dieu avec nous»...
[Un feuillet complétant ce manuscrit est conservé à la Médiathèque de Meaux (118A).]
Provenance: bibliothèque Philippe ZOUMMEROFF (15-16 mars 1995, n° 8).
Bibliographie: Thérèse Goyet, «Sur les traces des sermons perdus de Bossuet»..., in Mélanges Truchet, P.U.F., 1992 (p. 25-33); Bossuet, Les projets des Carêmes Louvre (1662) et Saint-Germain (1666). Deux manuscrits inédits publiés par Thérèse Goyet (Supplément au bulletin Les Amis de Bossuet n° 28,2000); plus le bulletin n° 28 (joints).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue